06 16 58 47 56

Vous avez découvert l’infidélité de votre conjoint. Vous ne savez absolument comment gérer ça, comment comprendre et quoi faire de cette histoire. Et en tout premier lieu, vous vous demandez comment vous allez pouvoir pardonner à votre conjoint. Comment vous allez pouvoir retrouver confiance en lui.

#1/ Pour pardonner l’infidélité: épargnez-vous les détails !

Oui, vous avez envie de comprendre et donc de TOUT savoir: ce qui s’est passé, quand, comment, où…

Pourtant, une fois l’affaire découverte, la première recommandation est de ne pas chercher plus de détails.

Vous pouvez avoir besoin d’UN élément pour prouver à votre conjoint que vous savez et qu’il ne peut pas nier, MAIS protégez-vous: ne cherchez pas à en savoir plus.

Tout ce que vous pourrez trouver ancrera plus profondément le souvenir de cette histoire en vous. Cela vous donnera encore plus de matière à ruminer, imaginer des scénarios, vous comparez à l’amant/la maîtresse, …

Protégez votre santé mentale: arrêtez-vous à cette seule preuve.

C’est difficile, je sais.

Dîtes-vous une chose: tout ce que vous trouverez ne vous donnera AUCUNE EXPLICATION dont vous pourrez faire quelque chose. Cela vous servira juste à vous torturer vous-même.

#2/ Ne restez pas dans votre position de victime

Oui, il/elle vous a trompé. Vous vous sentez lésé par ces actes. Cela doit être reconnu: le deal que vous aviez repose sur l’exclusivité.

Pourtant, quand vous aurez encaissé le choc, il vous faudra prendre acte que vous avez votre part de responsabilité dans ce qui est arrivé.

Oui oui oui, je sais, c’est très pénible à entendre!! 

En même temps, comprendre ce que vous avez fait, vous, qui a pu amener votre conjoint à aller voir ailleurs, vous permettra de faire différemment.

Sortir de votre position de victime VOUS REDONNE DU POUVOIR.

Vous vous demandez ce que vous avez pu faire? Ne faîtes pas les questions et les réponses, posez la question: qu’est-ce qui t’a manqué, que je n’ai pas pu/su te donner dont tu avais besoin?

Cet effort-là est difficile à faire. Il est contre-intuitif, et tout votre entourage vous encouragera à rester en position de victime. 

Quand on souffre, il est très difficile d’être ouvert à ce qui se passe pour l’autre, et de bien entendre ce que dit l’autre. Il faut alors accepté d’être aidé pour se faire traduire ses paroles, ses intentions.

Pour comprendre ce q’une thérapie de couple peut vous apporter: voir mon article “Sauver mon couple avec la thérapie de couple”

Pour comprendre ce que cette crise de couple peut apporter à votre vie de couple, regardez la vidéo d’Esther Perel: “Comment l’infidélité peut transformer positivement votre couple”